Accident du travail : Un ouvrier de 48 ans grièvement blessé à Périgueux

L’homme travaillait à la station d’épuration de Saltgourde à Périgueux. Son bras a été coincé sous le verin d’un véhicule de nettoyage de l’eau.

Ce jeudi matin vers 10h, un ouvrier de l’entreprise Suez qui travaillait à la station d’épuration de saltgourde à Périgueux a été victime d’un accident du travail. Son bras a été coincé sous le verin d’un véhicule hydro-curseur servant au nettoyage de l’eau.

L’homme de 48 ans a dû être dégagé par les pompiers . Il a été transporté d’urgence à l’hôpital de Périgueux. Il est gravement blessé à l’avant-bras et a été opéré ce jeudi après-midi.

Source: www.francebleu.fr

Algérie | Accidents du travail : le drame des employés non déclarés

Chaque année, des milliers de travailleurs algériens sont victimes d’accidents du travail. La plupart d’entre eux ne sont pas déclarés à la sécurité sociale. L’Etat a décidé d’intervenir en mettant en œuvre une réelle politique de prévention des risques professionnels qui de par le monde ont augmenté à 2,78 millions par an, selon un responsable onusien.

Source: www.presse-dz.com

Un accident du travail provoqué par un stress d’origine professionnelle peut engager la responsabilité de l’employeur 

Dans un arrêt du 5 juillet 2017 (n°15-23572), la chambre sociale de la Cour de cassation a considéré que l’accident du travail du salarié avait pour origine un stress d’origine professionnelle et que l’employeur, conscient des nouvelles responsabilités confiées à la salariée, n’avait pas pris toutes les mesures de prévention et de sécurité nécessaires pour protéger la santé physique et mentale de celle-ci, ce dont il résultait que l’employeur avait manqué à son obligation de sécurité.

Source: www.seban-associes.avocat.fr

Accidents du travail: les cinq chiffres à retenir

Le nombre total d’accidents du travail est en léger recul (-0,3%). Une dynamique qu’on ne retrouve pas dans le secteur des aides et soins à la personne et l’intérim. Revue de détail des tendances relevées dans le dernier rapport de l’Assurance maladie.

Source: www.latribune.fr

Accident du travail: ce mal de dos qui fait mal aux comptes de la Sécu

Le nombre d’accidents du travail a légèrement diminué en 2016, pour atteindre un plus bas historique. Mais une pathologie ne cesse de gagner du terrain: le mal de dos, dont la prise en charge coûte désormais 1 milliard d’euros

Source: bfmbusiness.bfmtv.com

Repères juridiques et ergonomiques de la prévention des risques professionnels

Résumé
Les amendements récents à la législation du travail et de la santé au travail ont modifié les obligations de l’employeur en matière de prévention, l’obligation d’une démarche participative de recherche et d’élimination des risques remplaçant l’obligation de suivre des règles prescrites par le législateur. Dans cette démarche, les services de santé au travail, et particulièrement le médecin du travail comme les ergonomes, apportent à cette démarche à la fois des outils, des connaissances et des méthodes, ainsi qu’une position d’intermédiaire, lorsque c’est nécessaire, entre les acteurs aux objectifs à la fois divergents et communs des différents partenaires de l’entreprise.

Source: www.em-consulte.com

Instruction d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle : l’employeur doit être interrogé

Lorsqu’un sinistre professionnel est déclaré à la caisse primaire, que ce soit par l’employeur dans le cadre d’un accident du travail ou par le salarié lorsqu’il s’agit d’une maladie professionnelle, la prise en charge doit respecter une procédure très stricte, notamment à l’égard de l’employeur. Depuis des décennies, employeurs et caisses primaires s’affrontent devant les tribunaux sur l’étendue de cette procédure d’instruction.

Source: www2.editions-tissot.fr

Accident mortel sur un chantier de Boulazac (24) : le procès ce lundi

Un ouvrier est mort en 2011 pendant la construction de la passerelle qui enjambe l’Isle.

Six ans d’enquête et de confrontations. Au final, cinq prévenus à être poursuivis pour homicide involontaire, là où il n’y en avait qu’un au départ. Voilà la particularité du procès qui a lieu ce lundi, suite à la mort le 31 janvier 2011 de Nuno Figueiredo Fonseca, un ouvrier du chantier de la passerelle de la voie verte à Boulazac, près de Périgueux en Dordogne.

Source: www.sudouest.fr

Mort d’un vendangeur polonais à Saint-Etienne-des-Oullières : une enquête ouverte

L’affaire a fait beaucoup de bruit dans le pays d’origine de la victime.

Mardi 29 août, en pleine canicule, un travailleur polonais employé au sein d’un domaine de Saint-Etienne-des-Oullières, à l’occasion des vendanges, a succombé à un arrêt cardiaque. Une mort naturelle selon les conclusions d’une première enquête.

Source: lepatriote.fr