Les mains dans les bases de données

« [On] est venu nous inspecter parce qu’[on] trouvait que nous coûtions trop cher et [quelqu’un] est venu avec un chronomètre, pour chronométrer les tâches. Dans mon équipe ça a été vécu comme… c’était impensable d’accepter ça ! Ça a complètement déstabilisé les gens, qui déjà étaient en CDD, mal payés, et on venait les chronométrer ! »
(Ségolène, directrice d’Orphanet)

Source: www.cairn.info

Haute Autorité de Santé – Burn-out : au-delà des débats, faire le bon diagnostic et proposer une prise en charge personnalisée

Sujet à débat et à controverse, le « syndrome d’épuisement professionnel » peut avoir des conséquences graves sur la vie des personnes et nécessite une prise en charge médicale. Syndrome complexe et aux manifestations diverses, il est mal connu, difficile à repérer, parfois diagnostiqué à tort ou confondu avec d’autres troubles psychiques. La HAS publie aujourd’hui des recommandations pour aider les médecins traitants et médecins du travail à diagnostiquer le burn-out, le prendre en charge de façon adaptée et accompagner le retour au travail.

Source: www.has-sante.fr

Bien-être et efficacité au travail – 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail – Rapports publics – La Documentation française

Selon une étude de la fondation de Dublin pour l’amélioration des conditions de vie et de travail, près d’un tiers des travailleurs, au niveau européen, estime que sa santé est affectée par le stress ressenti sur le lieu de travail. Une autre étude du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles de l’AFSSET établit que les consultations pour risque psychosocial sont devenues en 2007 la première cause de consultation pour pathologie professionnelle en France. Destiné à l’entreprise privée, le présent rapport émet dix propositions de nature à améliorer les conditions de santé psychologique au travail : implication de la direction générale et de son conseil d’administration, formation et rôle des managers, implication des partenaires sociaux, valorisation de la performance collective, etc.

Source: www.ladocumentationfrancaise.fr

‪Quand le travail déborde…‪ 

S’appuyant sur une enquête réalisée dans le centre de recherche d’une entreprise spécialisée dans la production et la distribution d’énergie, cet article analyse les effets du débordement du travail – ici appelé « surtravail à domicile » – sur la santé des salariés. Par une approche croisant travail, genre et santé, il montre qu’il existe trois types de surtravail à domicile, selon ce qui est fait, comment et pourquoi. Le premier renvoie à des tâches réalisées par plaisir, qui permettent de redonner du sens à un travail qui tend à en perdre dans l’enceinte de l’entreprise. S’il alourdit la charge de travail, il permet donc, aussi et paradoxalement, de tenir et de se maintenir en bonne santé. Le deuxième correspond à des phénomènes de surinvestissement, qui épuisent et peuvent mettre en péril la santé des salariés. Le troisième émane, quant à lui, des difficultés d’articulation travail-famille. Il concerne principalement des chercheuses qui, passées à temps partiel sans que leur charge de travail ait diminué, tentent, tant bien que mal, de mener de front leurs activités professionnelles, domestiques et parentales.

Source: www.cairn.info

[LIVRE] Se doper pour travailler

Du fait des transformations du travail (intensification, individualisation, précarisation…), nombreux sont ceux qui utilisent des substances psychoactives pour être en forme au bureau, traiter des symptômes gênants ou encore pour se détendre après une journée difficile.

Source: www.souffrance-et-travail.com

Le management bienveillant – Philippe Rodet, Yves Desjacques

Le management ne peut être autre que bienveillant. Le Docteur Philippe Rodet démontre, au croisement de sa double expérience de médecin urgentiste et de consultant en management, combien la personne humaine a besoin de bienveillance pour vivre et donner le meilleur d’elle-même. Si elle ne reçoit pas suffisamment de bienveillance, sa nature se rebelle : le niveau de stress augmente et la motivation baisse. Au contraire, si elle en reçoit abondamment, elle s’épanouit : le niveau de stress baisse et la motivation augmente. Le regard avisé du médecin sait en plus déceler et mettre au jour le jeu subtil des hormones à l’origine de ces réactions humaines. Yves Desjacques, DRH d’un grand Groupe, en quête d’un management toujours plus humain, s’est appuyé sur les démonstrations du Docteur Philippe Rodet pour expérimenter dans son entreprise une nouvelle manière de diriger, de manager, plus respectueuse de ce qu’est en vérité la personne humaine. Les changements et progrès sont en marche. Don Pascal-André Dumont Homme engagé, Philippe Rodet a parcouru le monde pour sauver des vies dans des pays parfois en guerre. Il a dû apprendre à maîtriser le stress lié aux urgences pouvant être vitales, et ces expériences lui ont appris à mesurer la force du désir, celui d’aider autrui. Aujourd’hui, en tant que consultant, il oeuvre à transférer la force de vie née de son parcours au monde de l’entreprise. Yves Desjacques, DRH Groupe, est reconnu pour ses engagements sociaux, sociétaux et environnementaux. Convaincu que la place de la personne humaine dans l’entreprise est essentielle, il agit pour développer à la fois le bien-être et l’engagement de celle-ci. Dans des contextes distincts et à partir d’expériences différentes, les deux hommes sont parvenus au même constat. Conscients de l’ampleur mais aussi de la nécessité de la tâche, ils agissent main dans la main pour convaincre qu’il existe une autre voie, qui articule bienveillance, exigence et excellence.

Source: livre.fnac.com

La santé à l’épreuve du travail

La visibilité politique de la question de la santé au travail est-elle à la hauteur des enjeux qu’elle représente ? Incontestablement, non. Certes, la santé au travail fait l’objet d’un regain d’intérêt depuis une dizaine d’années, notamment sur les plans éditorial (qu’on songe au succès de librairie du livre de Christophe Dejours, Souffrance en France), artistique (renouveau du cinéma social) e

Source: www.cairn.info

Ignorance scientifique et inaction publique, Les politiques de santé au travail

Sait-on qu’entre 14 000 et 30 000 nouveaux cas de cancers professionnels se déclarent chaque année ? N’est-il pas surprenant que l’activité économique soit la cause de milliers de malades et de morts et que personne n’en parle ? Comment expliquer qu’à l’exception du scandale de l’amiante, la question des substances toxiques et processus industriels dangereux soit éludée du débat public ?
En sociologue, Emmanuel Henry s’interroge sur les mécanismes qui aboutissent à cette occultation et analyse la façon dont s’élaborent, en silence, les politiques de santé au travail en France. Il montre en quoi les instruments et les dispositifs de gestion des risques professionnels sont aujourd’hui conçus par et pour des experts, ce qui rend leur appropriation par les représentants salariaux et par les citoyens très difficile. Devenus invisibles par méconnaissance, voire par production volontaire d’ignorance scientifique par les industriels, ces risques disparaissent purement et simplement des radars officiels, et c’est l’inaction publique qui l’emporte.

Source: www.pressesdesciencespo.fr

Reconnaissance maladie professionnelle, cancer professionnel

Qu’est-ce qu’une maladie professionnelle?
Reconnaissance d’un cancer professionnel et tableaux de maladies professionnelles
La procédure de reconnaissance d’un cancer professionnel
L’indemnisation
Les maladies liées à l’amiante

Source: www.cancer-environnement.fr