La sécurité des engins de levage des chantiers BTP

Les appareils et engins de levage de charges ou de personnes représentent des risques majeurs pour la sécurité des travailleurs et des usagers sur les chantiers du BTP. Plusieurs types de matériel (grues à tour; nacelles d’élévation; plates-formes élévatrices ; …) engendrent des risques corporels et matériels ayant souvent pour origine de simples négligences qu’une bonne formation du conducteur, le respect de la réglementation et de quelques règles peuvent éviter

Source: www.officiel-prevention.com

Marc SOLER : « Le sujet de la prévention est un sujet sur lequel tous les acteurs sociaux peuvent se mettre d’accord »

A la veille de la journée d’études sur les risques chimiques dans le BTP organisée à Lille le 28 juin dans le cadre des Septentrionales, Marc Soler, chef d’agence OPPBTP Hauts-de-France, présente les particularités du BTP en matière de prévention et montre en quoi l’OPPBTP, 70 ans après sa création, répond aux enjeux actuels d’un secteur marqué par une forte sinistralité en proposant, outils, formations et accompagnement, en interaction, dans les Hauts-de-France, avec l’ensemble des préventeurs régionaux.

Source: istnf.fr

Canicule et rayons UV : comment protéger les salariés sur les chantiers

Dans le cadre de son obligation de sécurité de résultat, l’employeur est tenu de protéger ses salariés des risques liés aux températures élevées. Le BTP, plus exposé que d’autres secteurs, fait l’objet d’une réglementation spécifique. Les travaux à l’extérieur nécessitent en outre des mesures de protection contre les rayons ultraviolets.

Mesures de prévention

L’employeur est tenu, de manière générale, de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé de ses salariés en tenant compte des conditions climatiques. Il doit en outre évaluer puis consigner dans le document unique le risque « fortes chaleurs » lié aux ambiances thermiques, et bâtir un plan d’action de prévention. L’employeur doit aussi informer le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) des mesures à mettre en œuvre en cas d’épisode de canicule.

Dans la mesure du possible, il doit aménager les postes de travail extérieurs : prévoir des zones d’ombre ou des aires climatisées.

Dans les locaux fermés, l’employeur doit vérifier l’état de la ventilation et sa conformité à la réglementation. Dans les locaux à pollution non spécifique (ceux ne faisant pas l’objet d’une réglementation spécifique), l’aération doit être assurée par ventilation mécanique ou par ventilation naturelle permanente.

Source: www.lemoniteur.fr

Canicule : les précautions à prendre dans le BTP

Les chefs d’entreprise du BTP sont tenus de faire respecter certaines règles sur leurs chantiers en cas de pic de chaleur, comme c’est le cas actuellement. Quelles sont-elles ?

En cette période de fortes chaleurs, il n’est pas inutile de rappeler les bons gestes à adopter pour faire face aux températures élevées.

 Le ministère du Travail a publié les mesures à adopter en cas de fortes chaleurs, notamment dans le secteur du BTP. Il reprend les principales recommandations qui figurent dans le décret n° 2008-1382 du 19 décembre 2008 relatif à la protection des travailleurs exposés à des conditions climatiques particulières. Objectif : limiter les accidents du travail.

Source: www.batiactu.com

Les entreprises du BTP et le document unique : quelles pratiques ?

Engagé depuis de nombreuses années pour la prévention des risques dans les entreprises artisanales du BTP, l’IRIS-ST, en partenariat avec la CAPEB, la CNATP et l’OPPBTP, a mené une enquête nationale afin d’améliorer les connaissances sur les pratiques, les besoins et les freins liés à la mise en place du Document Unique et à l’actualisation des plans d’action au sein des entreprises artisanales du BTP. Cette étude a également permis de compléter l’enquête réalisée par VIAVOICE et l’OPPBTP sur un échantillon plus large.

Les principaux faits marquants de l’enquête

• 8 entreprises artisanales interrogées sur 10 ont réalisé leur Document Unique d’évaluation des risques professionnels

• Les entreprises artisanales de l’enquête sont nombreuses à se faire aider pour réaliser leur Document Unique

• Près de la moitié des entreprises interrogées ont passé plus de 2 jours à réaliser leur Document Unique

• Près de la moitié des entreprises artisanales sondées utilisent les outils de l’OPPBTP pour élaborer leur Document Unique

• La présentation du Document Unique aux salariés n’est pas systématique pour les entreprises artisanales de l’enquête

• Plus de la moitié des petites entreprises du BTP interrogées mettent à jour leur Document Unique

• Environ 1/3 des entreprises artisanales sondées réalisent un plan d’action suite à l’élaboration du Document Unique

Source: www.val-solutions.fr

Alors que le code du travail impose aux entreprises du BTP de maintenir leurs grues à tour en état de conformité, CISMA et DLR publient une note d’information

Alors que le code du travail impose aux entreprises du BTP de maintenir leurs grues à tour en état de conformité, le syndicat des équipements pour la Construction, les infrastructures, la sidérurgie et la manutention (CISMA) et la fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) ont croisé leur expertise afin de publier une note d’information sur l’utilisation en sécurité de ces équipements. Présentation de ce document inédit.

Source: www.batiweb.com

Santé au travail : une brochure pour les conducteurs d’engins mobiles

L’Institut national de recherche et de sécurité vient de mettre en ligne une brochure destinée à prévenir les risques professionnels liés aux vibrations lors de la conduite d’engins mobiles (engins de chantiers, transpalette…).

« Vibrations : plein le dos ! » C’est sous ce titre que l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) vient de faire paraître une brochure destinée à prévenir les risques professionnels menaçant les salariés conducteurs d’engins mobiles (engins de chantier, de manutention, d’entretien…). Ceux-ci sont effectivement exposés à des vibrations, secousses et chocs pouvant donner naissance, à terme, à des douleurs, des lésions des vertèbres et des disques de la colonne vertébrale.

Source: www.batiactu.com

La santé des salariés dans le BTP est-elle assez protégée ?

Dijon accueille à partir de ce mercredi les 34 émes journées nationale de santé au travail dans le BTP. Pendant trois jours, médecins, infirmiers et psychologues de la santé du travail vont débattre autour d’un thème : l’amiante, de la réparation à la prévention.

Source: www.francebleu.fr