Quels sont les effets REELS du télétravail sur VOTRE qualité de vie et sur le « développement durable »?

L’OBERGO (OBservatoire du télétravail, des conditions de travail et de l’ERGOstressie) lance sa troisième enquête annuelle sur le télétravail. Le questionnaire interactif se trouve sur le site :

 http://teletravail.enquete.free.fr/

Cette enquête, réalisée avec la soutien de la CFDT Cadres, se propose d’écouter et d’analyser ce que disent et pensent les salariées et salariés qui ont une expérience RÉELLE du télétravail à domicile (au moins un jour par semaine). Les résultats des enquêtes 2010 et 2012 ont permis d’échapper aux discours caricaturaux des « pro » et des « anti » télétravail en mettant en valeur les différences entre fantasmes et réalité et de dresser une liste de conditions de réussite du télétravail pour les salariés et pour les entreprises.

Comme il est très difficile de joindre des salariées et salariés qui ont une expérience RÉELLE du télétravail à domicile, car leur nombre, bien qu’en progression, est encore faible, nous vous demandons de bien vouloir nous aider à diffuser largement les informations sur cette enquête.

Informations sur cette enquête 2013 : Yves LASFARGUE, directeur de l’OBERGO, +33 (0)6 81 01 98 72
mailto:yves.lasfargue@wanadoo.fr  et http://www.ergostressie.com/

Source: teletravail-negociation.blogspot.fr

Santé publique France – Première grande étude sur la santé et les risques professionnels chez les travailleurs indépendants

Santé publique France lance pour la première fois une vaste étude pour analyser l’état de santé des professionnels indépendants. 300 000 travailleurs sont invités à participer jusqu’au 31 décembre 2017. Son objectif est d’identifier les problèmes de santé (allergies, troubles musculaires et articulaires, problèmes cardio-vasculaires et respiratoires, cancers, problèmes de santé mentale…) liés aux caractéristiques professionnelles et aux conditions de travail afin de contribuer à émettre des recommandations de prévention.

Source: www.santepubliquefrance.fr

Les indépendants aspirent au même traitement santé que les salariés

L’indépendance a un prix. 73 % des travailleurs à leur compte estiment que leur statut ne leur permet pas de bénéficier d’une protection sociale optimale, estime l’Observatoire entreprise et santé.
Tout comme pour les salariés, la santé au travail est un enjeu essentiel pour les indépendants. Cette problématique est cependant encore relativement peu prise en compte par cette catégorie de travailleurs, aujourd’hui en plein essor, révèle une étude publiée en juin par l’Observatoire Entreprise et Santé Viavoice-Harmonie Mutuelle.

Source: business.lesechos.fr

La santé : une préoccupation croissante pour les entreprises

L’enquête 2017 de l’Observatoire Entreprise et Santé révèle l’importance croissante de la santé, tant pour les entreprises que pour les travailleurs indépendants.

La nouvelle édition de l’Observatoire Entreprise et Santé* confirme la prise de conscience de l’importance des enjeux de la santé dans le monde professionnel. Une prise de conscience amplifiée par la généralisation des complémentaires en entreprise. Mais qui ne se limite pas au seul respect des obligations légales, faisant de la santé un facteur de dynamisme et de compétitivité des entreprises.

85 % des chefs d’entreprise indiquent que des actions de santé sont menées vers leurs équipes (78 % en 2016, 70 % en 2015). Et 82 % d’entre eux estiment que ces actions ont un impact sur la productivité (+8 points depuis 2014) et 76 % sur la situation économique de l’entreprise (+8 points).

Cette dimension explique certainement que la santé devient une préoccupation partagée au-delà des services qui intervenaient jusqu’ici sur ce thème (médecine du travail, ressources humaines…). Cette enquête montre d’ailleurs que cela répond à une forte demande des salariés : 39 % considèrent que la direction générale doit intégrer cette dimension dans ses décisions. L’évolution est encore plus rapide à l’égard des managers dont le rôle est aujourd’hui cité par un quart des salariés (ils n’étaient que 18 % en 2015).

Source: www.essentiel-sante-magazine.fr

Les entreprises du BTP et le document unique : quelles pratiques ?

Engagé depuis de nombreuses années pour la prévention des risques dans les entreprises artisanales du BTP, l’IRIS-ST, en partenariat avec la CAPEB, la CNATP et l’OPPBTP, a mené une enquête nationale afin d’améliorer les connaissances sur les pratiques, les besoins et les freins liés à la mise en place du Document Unique et à l’actualisation des plans d’action au sein des entreprises artisanales du BTP. Cette étude a également permis de compléter l’enquête réalisée par VIAVOICE et l’OPPBTP sur un échantillon plus large.

Les principaux faits marquants de l’enquête

• 8 entreprises artisanales interrogées sur 10 ont réalisé leur Document Unique d’évaluation des risques professionnels

• Les entreprises artisanales de l’enquête sont nombreuses à se faire aider pour réaliser leur Document Unique

• Près de la moitié des entreprises interrogées ont passé plus de 2 jours à réaliser leur Document Unique

• Près de la moitié des entreprises artisanales sondées utilisent les outils de l’OPPBTP pour élaborer leur Document Unique

• La présentation du Document Unique aux salariés n’est pas systématique pour les entreprises artisanales de l’enquête

• Plus de la moitié des petites entreprises du BTP interrogées mettent à jour leur Document Unique

• Environ 1/3 des entreprises artisanales sondées réalisent un plan d’action suite à l’élaboration du Document Unique

Source: www.val-solutions.fr

Enquête d’incident à un poste d’opèrateur de plate forme d’élèvation mobile suite à un presqu’accident du travail : Modèle

Rappelons pour mémoire la définition d’un presqu’accident : C’est un évènement inattendu et soudain pouvant entraîner des dégâts matériels mais sans engendrer aucun dommage corporel au travailleur.

Pour ce cas particulier : Un salarié intervient au sein d’une entreprise européenne d’industrie pharmaceutique, il conduit une plate forme électrique d’élèvation mobile : il s’agit d’une machine comprenant une nacelle d’élèvation de personnes utilisée pour atteindre des zones de travail situées en hauteur, l’opérateur disposant d’un boîtier de commande relié à un câble lui permettant de commander les déplacements sur la surface du sol d’un châssis automoteur et de commander l’élèvation de la plate forme par rapport à ce châssis. Lors d’une manipulation de la plate forme entre son emplacement de stationnement et le local de compression situé à l’intérieur de l’unité de production, le salarié tout en marchant à côté de la plate forme a conduit une roue de l’engin vers son pied pour l’effleurer et manquer inextremis de le lui écraser; il la stoppe finalement au contact immédiat de son pied.

Source: medecinetravail.canalblog.com

Enquête sur la qualité de vie au travail

Bonjour, Je recherche des participants pour répondre à un questionnaire en ligne dans le cadre d’un travail de recherche pour mon Master. Cette étude porte sur la façon dont les salariés perçoivent leur travail et les conséquences sur leur santé. L’enquête est anonyme et les données seront traitées collectivement à des fins statistiques.

Pouvez-vous prendre quelques minutes pour y répondre (si vous êtes salariés) et/ou le partager avec quelques uns de vos contacts ? Si vous n’êtes pas salariés, peut-être en avez-vous parmi vos connaissances ? N’hésitez pas à faire circuler le questionnaire autour de vous, j’ai besoin d’un grand nombre de participants. voici le lien du questionnaire : http://www.lvpa.fr/limesurvey/index.php/881218?lang=fr Je vous remercie par avance pour votre aide qui me permettra de mener à bien cette recherche.

bien à vous,

Vanessa

Le temps passé aux enquêtes du CHSCT doit être rémunéré comme du temps de travail !

L’arrêt N°95-42139 de la Cour de Cassation du 25 novembre 1997 a précisé que le temps passé par les membres du CHSCT aux enquêtes menées après un accident grave du travail révélant un risque grave, doit être payé comme du temps de travail par l’employeur, avant toute contestation.

Source: infosdroits.fr