Pilotage de la santé / sécurité au travail

L’Aract Île-de-France a conçu un outil permettant à chaque entreprise d’établir un diagnostic de sa situation afin d’identifier les problèmes qui y surgissent et de mettre en oeuvre des solutions réelles pour progresser dans la gestion des risques professionnels. 
Pilotage de la santé / sécurité au travail 
 
L’autodiagnostic porte sur le pilotage global de la prévention des risques professionnels à l’échelle de l’entreprise. Il balaye 18 thèmes qui couvrent plusieurs champs d’investigation de la prévention des risques professionnels :
– Axe 1 : La sécurité technique et matérielle
– Axe 2 : La gestion des risques
– Axe 3 : Les outils de pilotage de la prévention des risques
– Axe 4 : La prévention des risques dans la GRH
– Axe 5 : La management de la santé sécurité au travail
– Axe 6 : Le CHSCT
 
PRÉSENTATION DE L’OUTIL
 
L’outil interpelle les pratiques au sein de l’entreprise en terme de positionnement des acteurs et d’appréciation du niveau de maturité sur les processus étudiés.
L’exploitation de l’outil permet le recueil d’informations ou de commentaires et l’identication de marges de progrès pour chacun des 6 axes.
Cet outil est avant tout un support de dialogue entre la direction, les représentants du personnel au CHSCT et les salariés. Au-delà de la cotation proprement dite, ce sont les interactions entre les acteurs, provoquées par l’exploitation de l’outil et par le recueil d’informations, qui font l’intérêt de cette évaluation. L’objectif est aussi de mettre en évidence la transversalité que requiert la prévention des risques professionnels et d’établir un diagnostic partagé.
Les conclusions de l’autodiagnostic doivent donner lieu à l’élaboration d’un plan d’action à présenter au CHSCT sur des thèmes que vous déterminez vous-même et adaptez à votre entreprise. Utilisé périodiquement, cet outil permet de mesurer les progrès et d’améliorer les pratiques. 

Source: aractidf.org

Un bon point pour la qualité de vie au travail !

Le travail évolue, les organisations se transforment rapidement… Les risques professionnels aussi. Depuis une vingtaine d’années, le stress et les risques psychosociaux sont progressivement apparus comme des sujets majeurs de la vie au travail.   Les pouvoirs publics se sont mobilisés… 

Source: catherinenenan.wordpress.com

Quel plan de prévention des RPS inclure au sein d’un accord QVT ? 

Dans la lignée de notre étude de 15 accords QVT signés par des entreprises, nous avons souhaité regrouper ici les actions de prévention des risques psychosociaux présentes au sein des accords QVT des grandes entreprises françaises.
Voici les grandes actions des accords QVT et les mesures concrètes prises par les entreprises dans les accords étudiés.

Source: www.qualisocial.com

Qualité de vie au travail : la branche des sociétés d’assurances poursuit ses initiatives et lance un guide des bonnes pratiques d’entreprises

En 2016, les partenaires sociaux de la branche des sociétés d’assurances ont été parmi les premiers à conclure un accord relatif à la qualité de vie au travail (QVT). Poursuivant leur engagement pour un dialogue social dynamique et innovant, la FFA et les organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC et UNSA élaborent un guide des bonnes pratiques d’entreprises.Fidèles aux engagements pris paritairement, les signataires de l’accord QVT ont organisé ce jour une conférence sur la qualité de vie au travail.

Source: www.miroirsocial.com

7 choses à retenir du livre blanc sur la qualité de vie au travail 

Rendu public en septembre dernier par le groupe Gerep, le livre blanc sur la qualité de vie au travail (QVT) a pour objectif d’accompagner le passage à l’acte des entreprises grâce à des arguments chiffrés, une pluralité de regards et des solutions concrètes. Synthèse.

Source: www.myhappyjob.fr

L’humain d’abord : Pour des professionnels bien traités et bientraitants

Le constat est sans appel : à l’hôpital et dans les établissements sociaux et médico-sociaux, l’épuisement professionnel et la perte de sens sont hélas de plus en plus répandus. Dans cet entretien avec la journaliste Lætitia Delhon, Jean-Louis Deshaies revient sur les causes de ce mal qui affecte l’accompagnement des personnes fragilisées, vulnérables, et propose des solutions concrètes pour y remédier (management participatif et co-constructif, meilleures évaluations, communication interne, réflexion sur la représentation syndicale…). Avec son franc-parler, il dénonce les incohérences de certaines organisations du travail et nous invite à sortir du fatalisme, à l’aide de solutions simples et de bon sens (déroulement des réunions, amélioration du processus de recrutement, libération de la parole des professionnels…). Un «entretien vérité» qui intéressera les acteurs des secteurs sanitaire, social et médico-social, et, au-delà, toutes les personnes soucieuses d’améliorer la qualité de vie au travail. (4ème de couv.)

Source: documentation.ehesp.fr

Qualité de vie au travail : Les ouvriers sont les plus exposés aux risques physiques

Les ouvriers représentent 62,6 % des accidents du travail, contre 2,2 % pour les cadres, selon la Dares. Les secteurs de la construction, de l’intérim et de l’automobile sont les plus concernés. 

Source: www.wk-rh.fr

Négocier sur la prévention des risques, l’amélioration des conditions de travail et la QVT : de nouvelles perspectives d’accords pour les entreprises

Cette semaine sur la qualité de vie au travail est l’occasion de s’interroger sur les pratiques de négociation collective en matière de prévention des risques professionnels et d’amélioration des conditions de travail.

Source: www.ellipse-avocats.com

Peut-on vraiment parler de « bonheur au travail » ?

Organisée du 9 au 13 octobre 2017, la 14 ème édition de la Semaine de la Qualité de Vie au Travail met en avant l’importance du management de qualité. C’est l’occasion de revenir sur les notions de bonheur et qualité de vie au travail et d’insister sur le rôle des managers et des équipes pour instaurer des conditions de travail favorables… à un travail de qualité !

Source: www.relyance.fr

Retour sur le colloque d’ouverture de la Semaine pour la qualité de vie au travail 2017

La Semaine pour la qualité de vie au travail 2017 s’est ouverte ce 9 octobre par un colloque national intitulé « Un management de qualité, ça s’apprend ? ». Retour sur les temps forts de la journée.

Source: www.anact.fr